top of page
IMG20230707173456_edited.jpg

Éva a lu pour vous ..

Chroniques littéraires

Marques de fabrique

Cécile Baudin

Presses de la Cité

le 9 mars 2023

432 pages

polar historique

Chronique

28 juillet 2024

Dans la collection Terres de France

Prix Canut 2024

Prix littéraire régional Centre-Sud 2024 du Lions Club

Prix Polar + du roman noir historique 2024


"Travail mauvais qui prend l'âge tendre en sa serre,

Qui produit la richesse en créant la misère,

Qui se sert d'un enfant ainsi que d'un outil !"

Melancholia, Victor Hugo 


Une masure, des cris, du sang, deux hommes, une femme écartelée par la douleur... Un premier bébé émerge dans un monde cruel en ces années 1870 où la vie ne vaut pas cher, où né pauvre on le reste, où des prédateurs de toutes sortes guettent leur proie. Un deuxième vagissement.... Deux âmes pures jetées en pâture aux loups. Vite, l'un des acteurs de cette scène cauchemardesque s'en va avec les nourrissons, que va-t-il leur arriver ? L'autre reste avec la mère exangue.... 


Vingt ans plus tard, deux femmes des plus singulières :

- Claude Tardy obligée en cette fin du XIXe siècle de se travestir ( costume, moustache, et autres accessoires masculins) afin de mener sa mission d'"inspecteur" du travail dans les usines, manufactures et ateliers employant des hommes. 

- Sœur Placide chargée de surveiller les jeunes filles et enfants nourries, logées et employées par les célèbres Soiries Perrin.


Claude avec son superviseur, Edgar Roux, homme âgé un peu lunaire parfois, complice du subterfuge utilisé par sa collaboratrice sur le terrain, se rend dans une tréfilerie à l'annonce de la découverte d'un mort. Un jeune homme, en effet, avec une tâche de naissance caractéristique sur le visage, semble s'être pendu. Curieux suicide! 

Trois mois après, le cadavre gelé de son parfait jumeau est par hasard retrouvé affleurant sous la surface d'un lac glacé ! 

Là encore le tandem est dépêché sur place. Curieux accident ! 


Sœur Placide, quant à elle, est bouleversée à la vue d'une toute petite fille tout juste arrivée avec un groupe de nouvelles recrues. Celle-ci est le portrait craché d'une des protégées de la religieuse partie se marier voici quinze ans et disparue depuis. Elle sait qu'un événement terrible a dû advenir, la présence de cette enfant dite orpheline en est la preuve. 

Elle se met à enquêter auprès des archives, de sa hiérarchie, d'Olympe Perrin, l'épouse du propriétaire de l'usine...

Parallèlement, des incidents au sein des dortoirs, en particulier la nuit, se multiplient créant un climat anxiogène. Des ombres blanches, des bruits, des fulgurances sont aperçues par les résidentes des lieux, paniquées et persuadées que des spectres d'ouvrières disparues hantent les lieux... 


Comment les enquêtes des uns et de l'autre vont-elles se rejoindre ? 

Comment reconstituer le puzzle avec des pièces aussi étranges si tant est qu'elles forment un tout ? 

Sont-ils armés pour affronter l'indicible, l'horreur absolue ? 


Ce polar et thriller historique est un brûlant plaidoyer contre l'exploitation des plus faibles et précaires, femmes et enfants, par une industrie broyeuse de vies, véritable rouleau compresseur aplanissant le terrain afin de faciliter la progression d'un capitalisme inhumain et d'une classe dirigeante criminelle. 


En pleine révolution industrielle, que représente l'existence d'un enfant, d'une jeune femme ? Pas grand chose. 

Ils sont juste une ligne dans un livre de statistiques. 

Premier opus d'une trilogie annoncée, premier roman également édifiant, terrifiant et passionnant, ce texte est une description fabuleuse et détaillée du monde industriel en cette fin du XIXe siècle charnière entre une société rurale, artisanale, fonctionnant en circuit court et un monde industriel, capitaliste et mondialiste. 

Très bon scénario, tension soutenue, personnages parfaitement campés, je ne peux que vous conseiller d'emporter ce roman avec vous cet été.  


Je vous invite à lire la biographie de l'autrice par elle-même très éclairante quant à sa légitimité à traiter de ces sujets sociétaux et à l'originalité de son parcours jusqu'à la rédaction de cet ouvrage évidemment multiprimé.


Quatrième de couverture

Un voyage dans le temps en pleine révolution industrielle. Deux héroïnes, sans se connaître, enquêtent sur deux mystères imbriqués l'un dans l'autre. Morts suspectes, disparitions inquiétantes dans l'univers de la soie et de la filature...

Ain, 1893. Pour exercer son métier d'inspecteur du travail, Claude Tardy est obligée de se travestir en homme, avec la complicité de son mentor Edgar Roux. Lors d'un contrôle dans une tréfilerie, ils se retrouvent face à un étrange suicide : un jeune homme pendu, prisonnier dans des fils de métal. Plus étonnant encore, la découverte dans un lac, trois mois plus tard, d'un corps congelé... Celui d'un ouvrier, sosie du suicidé.

Non loin de là, sœur Placide accueille les nouvelles pensionnaires des Soieries Perrin, des orphelines employées et logées dès leurs douze ans jusqu'à leur mariage. Elle est bouleversée par l'une d'elles, une fillette blonde qui ressemble à s'y méprendre à Léonie, une ancienne pensionnaire. Qui, partie pour se marier, n'a plus jamais donné de nouvelles...

Deux enquêtrices pour deux mystères inextricablement liés qui révèlent la face sombre de la révolution industrielle.

bottom of page