top of page
IMG20230707173456_edited.jpg

Éva a lu pour vous ..

Chroniques littéraires

La fille dans les bois

Patricia Macdonald

Albin Michel

2018

314 pages traduites par Nicole Hibert

Thriller

Chronique

29 juin 2018

Un être vous manque et toute votre vie en est irrévocablement détruite.

Molly et Blair, adolescentes, vont chez cette dernière pour une pyjama party à deux. Les parents de Molly ont dû partir, ils ne veulent pas qu'elle reste seule à la maison, leur voisin est un alcoolique qui devient vite méchant. Blair vit avec son oncle Ellis et sa grande sœur Celeste depuis la mort de leur mère. Ellis rentre chez lui et pique une colère pour rien comme souvent, s'en prend à Blair, Molly prend sa défense, le vieux la vire de la maison dans la nuit sous la pluie. On ne la reverra jamais vivante....


15 ans que Blair n'est pas revenue dans la petite ville de Yorkville, c'est vraiment pour sa sœur Celeste qu'elle se force à reparaître dans un endroit où elle a été si malheureuse. Mais sa sœur est en phase terminal de cancer, elle est retournée vivre chez Ellis car elle fut mère célibataire à 20 ans de Malcolm, aujourd'hui âgé de dix ans.

Il faut donc tout organiser pour ce fils après sa disparition et, étonnamment, Celeste l'a fait juridiquement : elle confie la garde de son enfant à sa meilleure amie Amanda et son mari à Yorkville. Ainsi il ne changera pas de cadre, grandira avec un autre garçon Zack.

Molly est soulagée de cette décision car elle ne se voyait pas mère d'un adolescent à Philadelphie où elle dirige une entreprise florissante en informatique créant des organes humains en 3D.

C'est fou qu'elle se sente si lamentable et nulle dès qu'elle remet les pieds dans cette maudite ville avec cet oncle qui la méprise et la rabaisse alors que dans sa vie actuelle elle est admirée, reconnue et aimée.


Sa sœur va alors lui faire une confidence, juste avant de mourir, qui l'obligera à affronter les malheurs passés et la perte de Molly, une plaie non cicatrisée.

Un garçon afro-américain a été arrêté il y a quinze ans, Celeste a refusé de lui donner un alibi. Or elle a menti par peur des représailles de son oncle raciste : elle était bien dans la voiture avec Adrian Jones, ils ont trouvé Molly marchant dans la nuit, sous la pluie, l'ont ramenée jusqu'à l'allée menant chez elle, et sont partis la laissant seule. Le lendemain on a trouvé son corps de l'autre côté de la route dans les bois. Le portable de la jeune fille était coincé entre deux sièges de la voiture d'Adrian, trop de preuves contre lui, Celeste qui se défausse, il est condamné et en prison depuis quinze ans pour rien.

Celeste si belle mais si lâche, incapable de se confronter aux difficultés, de se révolter contre son oncle. La vie d'un homme foutue par sa faute, et elle refile le bébé à Blair.

Celle-ci révoltée par l'acte de sa sœur avertit les parents de Molly, qui la vire de chez eux, la police qui refuse de rouvrir le dossier avec un témoignage sur un oui dire d'une moribonde sous médication lourde, elle va même à la prison révéler la vérité à Adrian devenu Yusef Muhammed après sa conversion. Évidemment il est amer, haineux, furieux. Puis une lueur d'espoir, elle rencontre Rebecca une journaliste qui eut son heure de gloire et qui accepte de l'aider....


C'est une course contre la montre dans un contexte familial difficile avec Ellis l'oncle acariâtre et Malcolm complètement paumé. Blair ne peut indéfiniment rester à Yorkville, ses affaires l'attendent à Philadelphie, mais en même temps elle doit faire innocenter Yusef. La journaliste ne semble pas très fiable, plus intéressée par un retour de notoriété grâce à cette affaire, que de la résoudre vraiment. C'est alors que l'avocat de la famille présente à Blair un personnage hors du commun.


L'enquête peut vraiment commencer, elle les mènera au bout des ténèbres de l'âme humaine, en enfer.... Mais la liberté d'un homme et la paix de leur conscience l'exigent. Tout doucement l'auteure nous fait basculer dans l'horreur, par touche discrète, mettant tout en scène pour nous terroriser et créer un suspense et une tension insupportables.


Très bon thriller écrit par une spécialiste du genre, lu en quelques heures avec joie et frisson. Tout ce que j'aime quand j'ouvre ce type de fiction. Mission totalement accomplie donc. À vous de vous y plonger...

Quatrième de couverture

Cela fait quinze ans que Blair n’est pas retournée dans la ville de son enfance. Depuis que sa meilleure amie, Molly, a été assassinée… Mais l’état de Céleste, sa sœur, atteinte d’un cancer, ne lui laisse pas le choix.
« J’ai fait quelque chose de mal » : sur son lit de mort, celle-ci lui révèle que l’homme qui croupit en prison pour le meurtre de Molly est innocent. Pour preuve, elle était avec lui le soir du crime. Mais comment avouer à leur père, un raciste haineux, qu’elle avait une relation avec un afro-américain ?
Blair lui promet de le faire libérer et, pour cela, de trouver les preuves dont la police a besoin. Elle se lance alors dans une enquête douloureuse pour comprendre ce qui s’est vraiment passé cette nuit-là, lorsque le corps de la petite Molly a été retrouvé dans les bois, non loin de sa maison...
Blair est-elle prête à affronter l’atroce vérité ? Le passé est-il révolu ?

bottom of page