top of page
IMG20230707173456_edited.jpg

Éva a lu pour vous ..

Chroniques littéraires

L'Arpenteur de rêves

Philippe Lemaire

De Borée

10 novembre 2022

326 pages

Historique

Chronique

14 décembre 2022

Philippe Lemaire a vraiment le talent de nous plonger dans des reconstitutions fabuleuses mêlant les faits historiques à des détails de la vie quotidienne des plus modestes. Nous entrons dans leur intimité, nous devenons eux, nous prenons fait et cause pour les personnages qui ne sont plus tout à fait de fiction.


L'héroïne, Clémence est une jeune fille bien courageuse, au caractère affirmé, à la répartie cinglante, toujours sur le quivive, toujours à craindre les coups du sort ou les propos venimeux de sa mère. Mal aimée, elle travaille dans un café près des écluses dans le bourg d'Attigny dans les Ardennes. La population a payé un lourd tribut à la Seconde Guerre mondiale, on commence tout juste à relever la tête, Elisabeth II vient d'être couronnée, les évènements en Algérie se précipitent.


Coup de théâtre !

La veuve, patronne de l'établissement, décide d'un coup de partir pour Paris en laissant étonnamment les rênes du bar restaurant à Clémence. Pour cette dernière, cette nomination même temporaire, lui ouvre enfin les portes de la cage maternel. Elle s'installe dans une petite chambre au-dessus du commerce loin des méchancetés de sa mère. Elle respire jusqu'à ce qu'une autre jeune fille se présente, sur les ordres de la patronne, pour aider Clémence en cuisine.


Notre amie est méfiante, jalouse de son nouveau pouvoir au sein de l'établissement. Les hommes, éclusiers, paysans... sont bien heureux de cette jeunesse, de cette joliesse nouvelle venue. Surtout l'instituteur ne semble pas insensible aux charmes de Clémence. Celle-ci baisse la garde. A-t-elle raison de le faire ? Ils ne sont pas du même milieu, n'ont pas le même niveau d'instruction, ni le même âge. L'homme est passionné par l'oeuvre et la vie de Rimbaud. Clémence en ignore tout mais cependant se procure un ouvrage du poète afin de se rapprocher de son amoureux. Cela sera-t-il suffisant ? Sans le savoir Clémence vient d'ouvrir une porte sur un nouveau monde, Paris, le cinéma, la lumière, l'espoir enfin de prendre son envol loin d'Attigny.


Histoire d'un parcours initiatique au féminin dans les années cinquante des Ardennes à Paris, de la monotonie quotidienne aux sunlights des plateaux de tournage.

Quatrième de couverture

Une équipe de tournage dirigée par un des plus grands cinéastes des années 1950 s'installe à Attigny dans les Ardennes pour réaliser en extérieur quelques-unes des séquences les plus importantes d'un film, "L'Arpenteur de rêves", qui évoque la jeunesse de Rimbaud et ses amours tumultueuses avec Verlaine. Toute la vie du bourg, rythmée à la fois par les campagnes sucrières et le passage des péniches qui franchissent son écluse, va en être bouleversée comme le sera la vie monotone et solitaire de la jeune Clémence.

bottom of page