top of page
IMG20230707173456_edited.jpg

Éva a lu pour vous ..

Chroniques littéraires

Comment te dire

Melissa Bellevigne

City Editions

3 novembre 2022

288 pages

Feel-good

Chronique

7 novembre 2021

Un roman d'amour et d'amitié aux accents vintage, réconfortant pour tous ceux qui furent fans de Céliiiiiiiiine, je plaisante quoique... , romantisme et optimisme au programme même si teintés de mélancolie et de tristesse parfois. L'autrice situe son récit entre sa Savoie natale et la ville très British de Folkestone où elle réside maintenant avec ses quatre enfants et son mari.


Arthur le romancier et Emily la fleuriste ont en eux beaucoup de Melissa Bellevigne qui signe ici une histoire bien et adroitement écrite, soutenant le suspense jusqu'à la fin quant au départ précipité et incompréhensible de la mère du jeune homme alors qu'il était enfant. Emily également a eu son lot de malheurs et éprouve énormément de gratitude pour cet auteur découvert par hasard qui lui a redonné, sans le savoir, l'espérance en l'avenir. La rencontre a lieu à Genève au salon du livre, un rendez-vous manqué entre deux pudiques et timides... Mais le regard échangé transforme à jamais leurs vies.


Vous l'avez compris une romance très anglaise débute, style "Coup de foudre à Notting Hill" and Co. En parallèle, pour apporter de la profondeur au récit, nous découvrons l'échange de lettres entre les parents de Arthur, pendant des années de souffrance, après la fuite désespérée de la jeune maman. Deux vies gâchées, brisées, et en écho celles des enfants, des proches... Arthur et Emily seront-ils capables de tirer les leçons du passé ?

Melissa Bellevigne ajoute des personnages secondaires qui relancent adroitement et avec humour l'action, dont Philip, le meilleur ami de Arthur qui lui dit très justement :

"Quand vas-tu enfin te rendre compte que tu n'es pas destiné à être malheureux, que ça ne dépend que de toi mais qu'il va un jour falloir que tu deviennes acteur de ta propre histoire ?"

Phrase de bon sens que nous nous devons d'appliquer bien que ce soit particulièrement difficile aujourd'hui, certaines décisions nous échappant.

Le but de l'auteure est de nous donner de l'espoir, de nous créer une bulle de dépaysement consolante et déconnectée de la réalité actuelle.


Ce n'est absolument pas un livre s'inscrivant dans le courant New Romance, souvent très hot, inutilement. Je dirais même que ce livre romantique pourrait également plaire à des jeune filles.

Même si ce type de littérature n'est pas forcément ma cup of tea, ce fut cependant une trêve, une suspension, une respiration, un moment de lecture très agréable, me tenant en alerte jusqu'au dénouement : le dévoilement du secret entourant le départ de la mère de Arthur.

" Une histoire d'amour et d'amitié qui fait la part belle aux secondes chances, celles que nous vivrons tous un jour ou l'autre."

Quatrième de couverture

Arthur Neil est un auteur anglais de romans à succès. Plutôt introverti, il passe le plus clair de son temps plongé dans la rédaction de ses manuscrits, et auprès de son meilleur ami, Philip, un amoureux de la vie à l'humour détonnant. Au détour d'une séance de dédicace à Genève, Arthur croise le regard d'Emily, qui le trouble profondément. Déboussolé, il observe la jeune femme disparaître dans la foule sans parvenir à la retenir. Malgré la fugacité de l'instant, son souvenir s'inscrit de manière indélébile dans ses pensées. De retour en Angleterre, Arthur réalise qu'il est plus à l'aise entre les pages de son imaginaire que dans la vie réelle et sombre peu à peu dans la mélancolie. Encouragé par Phil, Arthur va pourtant tenter de retrouver Emily qu'il espère être la réponse à son vague-à-l 'âme. Brisés par les secrets de leurs passés respectifs, Emily et Arthur vont alors tenter de panser leurs blessures tout en troquant leurs peines contre des joies nouvelles.

bottom of page